Dites, c'est encore loin, l'Aulide ?

DITES, C'EST ENCORE LOIN, L'AULIDE ?

(2007)

pièce de Véronique Dimicoli,

créée dans le cadre de l'option théâtre des terminales du Lycée Sainte-Marie de Cholet,

les 14 et 23 mai 2007

 

Prologue d'Iphigénie en Tauride, Euripide:

 

"Iphigénie:    Pélops, fils de Tantaleétant venu à Pise avec ses prompts coursiers, y épousa la fille d'Oenomaos, qui mit au monde Atrée. Atrée eut deux enfants, Ménélas, Agamemnon -mon père. Car, née d'Agamemnon et de la Tyndaride, je suis Iphigénie. Auprès de la mer bleue que l'Euripe, agité de souffles incessants, fait souvent refluer, en de changeants remous, mon père m'immola, ou bien crut m'immoler, sur l'autel d'Artémis -Hélène en était la cause- dans les fameux vallons de la terre d'Aulis. Le roi Agamemnon avait, en ces parages, assemblé l'armement hellène aux mille nefs, voulant aux Achéens conquérir la couronne du triomphe et, pour satisfaire Ménélas, venger le déshonneur du rapt de son Hélène. Des vents funestes retenant au port la flotte, il fit interroger les victimes ardentes. Et Calchas répondit: "Agamemnon, jamais tu ne verras tes nefs quitter la rade, à moins d'immoler en offrande sur l'autel d'Artémis, ta fille Iphigénie. En effet, tu vouas naguère à la déesse porte-flambeau, le plus beau produit de l'année. Or, ton épouse Clytemnestre, justement, t'avait, en ton palais, mis au jour une fille. Artémis la réclame"... Calchas m'attribuait ainsi, pour mon malheur, le prix de la beauté. Le perfide Ulysse sut me prendre à ma mère. Sous couleur d'épouser Achille, j'arrivai dans la terre d'Aulis; et là, pauvre victime, soulevée par dessus l'autel, j'allais périr frappée du glaive (...) "

 

Après la guerre de Troie, Ménélas reprend Hélène à Pâris. Agamemnon revient à Argos. Mais Clytemnestre, entretemps, a pris un amant, Egisthe, et, ne pardonnant pas à son époux d'avoir immolé sa fille, elle le tue. Oreste et Electre, leurs deux enfants, vengent leur père et tuent la mère et l'amant.

Mais si Iphigénie n'était jamais parvenue en Aulide?...

 

avec

 

Laura Blet, Elsa Divay, Charlotte Guicheteau, Marie Guitton, Julie Raveleau, Anne-Sophie Soulard, Justine Vatré dans le rôle d'Iphigénie

David Barouh (Achille), Coraline Jadeau (Hélène), Julien Lebrun (Télémaque, Ulysse, Agamemnon), Audrey Martins (Cassandre), Marjorie Raoux ( Pénélope), Alexandra Wald (Clytemnestre), Laura Blet (Télémaque), Marie Guitton (ULysse), Julie Raveleau (Agamemnon), Anne-Sophie Soulard (Ulysse)dans le choeur des héros

 

dans une mise en scène de

 

Vincent Rivereau et Véronique Dimicoli avec la collaboration des comédiens

 

visiter le blog: 

http://nousommeslibres.canalblog.com/

 

(photographies: Véronique Dimicoli)

 

Mises en scène

(I Poni Tis Panaghias. Lamento de Marie. poème de K. Varnalis. Musique et voix: Angélique Ionatos)
 

copyright  Véronique Dimicoli 2012