Blog

Notre pièce au CESE et bientôt à Avignon

Par Le Sam 16 juin 2018

 

Voici en image la séance du CESE du 13 juin 2018,  la première fois dans l'histoire du Conseil Economique, Social et Environnemental qu'un travail est fait sur la Protection de l'Enfance avec présentation par Antoine Dulin, son rapporteur, de l'avis "Prévenir les ruptures dans les parcours en protection de l'enfance"... La première fois, aussi, qu'il est fait appel au théâtre pour illustrer les propos. Nous sommes particulièrement fiers d'avoir présenté un extrait de notre création "J'ai pas l'temps j'suis pas comme eux" pour porter la parole de ces jeunes et la demande de plus grands moyens pour les accompagner dans ce difficile passage vers l'autonomie. Heureux que l'avis ait été voté à l'unanimité ! ...

 

 

Et voilà, bientôt nous porterons à Avignon la parole des jeunes de la Protection de l'Enfance avec notre création "J'ai pas l'temps j'suis pas comme eux", du 05 au 29 juillet. Heureux et fiers. Nous remercions chaleureusement toute l'équipe de l'Atypik Théâtre, Harold David en particulier, pour la confiance accordée et la chaleur des échanges. 
Des temps de rencontre avec le public seront organisés pendant nos temps de relâche, en présence de nos partenaires que nous remercions du fond du coeur : Association Jean Cotxet, Union pour l'Enfance, la FNADEPAPE, les CD 75 et 94, la Fondation Grancher, les Orphelins Apprentis d'Auteuil, SOS Villages d'Enfants, Espoir... et une mention spéciale pour Pierrine Robin et les jeunes de l'ADEPAPE 94 et REPAIRS 75 qui sont à l'origine de ce beau projet. 
Vous pourrez suivre nos aventures en live via notre page Facebook en cours de création : 
https://www.facebook.com/Jai-pas-ltemps-jsuis-pas-comme-eu…/
Nous comptons sur vous pour relayer l'info au plus grand nombre !

 

Front fly

Back fly

 

 

 

 

Vous pouvez télécharger notre dossier de presse ici :

Dp j ai pas ltempsdp-j-ai-pas-ltemps.pdf

 

 

Earth Guardians

Par Le Mar 06 mars 2018

Le magnifique travail de jeunes (ou vieilles) âmes éveillées engagées dans la préservation de notre bonne vieille terre Mère

"Ce n'est pas la planète, mais nous qui avons besoin d'être sauvés" Xiuhtezcatl Martinez

 

 

 

 

L'enseignement de tous les règnes de la Création : Hélène Grimaud et le chant du loup

Par Le Jeu 15 fév 2018

Helene grimaud avec un de ses loups lesloups20100219172736

"En fait, une seule culture a respecté le loup, et encore dans la mythologie seulement car sur ses terres aussi, il était impitoyablement chassé pour sa fourrure.

Les pays celtes et les contrées scandinaves aux nuits infinies d'hiver, aux ciels d'une pureté cristalline dans la rhapsodie blanche du Nord

lui ont attribué, dans leurs légendes, le symbole de la lumière.

Là où d'autres le font hurler sous la lune, le loup y incarne le soleil.

Au coeur de ces grands espaces saisis, dans leur aveuglante vérité, par le froid, 

dans cet autre éden, ce paradis préadamique où ne fleurit aucun mensonge ni imposture, 

dans ce grand Nord qui n'admet aucun relâchement, interdit toute langueur sauf en l'amour, 

le loup est la vie, plus mordante que le gel.

La vie dans une acuité énorme."

(Hélène Grimaud in Variations Sauvages)

"J'avais les loups. J'avais la musique.

J'avais la musique des loups sous la lune,

et dans mon jeu toute l'animalité qui sauvegarde l'artiste."

(in Variations Sauvages)

 

 

"Jouer la musique de Bach ou les messes de Mozart, c'est peindre des icônes avec des sons"

(in Variations Sauvages)

"L'art tutoie l'âme car c'est à l'âme qu'il s'adresse.

Il y a une puissance rédemptrice de l'art: il renouvelle la Religion 

- ce lien à l'Amour à qui on peut donner tous ses autres prénoms : création, joie, compassion."

( in Leçons particulières)

 

 

"Chacun porte une clé qu'il sait déchiffrer ou pas ; 

quoi qu'il en soit, le bonheur ne s'obtient que par l'harmonie de son être avec la note qui l'exprime"